Un théâtre dékilibristador

La Cie s’intéresse aux écritures automatiques du corps … une chute, un vertige, un rougissement ; du langage … un bégaiement, un lapsus ; du comportement … une agitation, une impulsivité, une passivité.

A l’instar du clown, elle cultive l’inconscience du monde qui l’entoure et se veut optimiste. 

Son nom DEKILIBRISTADOR vient de cette écriture…déquilibre pour déséquilibre auquel s’ajoute le suffixe -ador, une façon de lui donner un nom, de la baptiser. Le K n’est qu’une coquetterie artististique 🙂 

Christophe Bagardie

Comédien/clown/metteur en scène/auteur/formateur

Grâce au Théâtre L’Étoile Marine qu’il dirige pendant une quinzaine d’années, Christophe Bagardie, metteur en scène, comédien, auteur et auteur, expérimente les arts de la scène en salle, en plein-air, dans des lieux improbables, à partir d’impros, de textes, de performances…et découvre l’art du clown.

Fort de ces aventures artistiques, il fonde Dékilibristador

Christophe Bagardie suit une formation littéraire, un master de lettres-modernes (mémoire d’études Jean-Luc Lagarce).

Formé au Théâtre du Versant, il travaille le théâtre de rue et la comedia dell’arte avec Gaël Rabas et Françoise Dorgambide. Au Rideau Rouge, il étudie les textes des auteurs classiques avec Gérard Bagardie, à Biarritz. Il intègre ensuite des stages AFDAS divers comme « La comédie : du théâtre à la caméra » avec Nicolas Gabion, Williams Crépin, Claire Coulange à Lyon, « Clown, Voix, Percussions,  Rythmes et Démesure » avec Fred Robbe, Cécilia Lucero, Pierre-François Blanchard, Ludovic Prevel, Daniela Molina à Paris et « Le squelette et la chair d’un spectacle » avec Michaël Egard et Louis Hautefort à Hédé-Bazougues. 

Il crée le clown Louvre Box, un clown névrosé qui redoute de s’aventurer dans les relations sociales.

Christophe Bagardie joue entre autres dans Le Baladin du monde occidental de Synge, Variations Enigmatiques d’Eric-Emmanuel Schmitt, L’Autre Je d’après Cosmétique de l’ennemi d’Amélie  Nothomb, Les Jeux de l’amour et du hasard de Marivaux, Es-tu maître ou valet ? D’après Molière.

Il met en scène Dieu de Woody Allen, Du Vent dans les branches de Sassafras de Obaldia, Barouf à Chioggia de Goldoni, Arsenic et vieilles dentelles de Kesselring, Mes Meilleurs ennuis de Guillaume Mélanie, Vive la libre entreprise de Guy Foissy, etc.

Il écrit un recueil de poésies Le Léviathan de mes angoisses, des contes théâtralisés comme Malle Jouet, Le livre de la forêt, Boidechêne et plusieurs pièces de théâtre comme L’Autre JeLe Sos de la Princesse Joséphine

Il intervient dans des écoles, collèges, lycées, pôles jeunesse, CLSH, CET, médiathèques… et anime des masters class (France/Etranger).

Claire Madern

Comédienne

Après deux ans à pratiquer le dessin à l’école municipale des beaux arts de Castres (Tarn), Claire Madern franchit le parc Briguiboul et pousse les portes du théâtre. Dès lors, la passion pour cet art ne la quittera plus.

A quinze ans, elle intègre le lycée Maréchal Soult à Mazamet où elle poursuit un cursus littéraire option théâtre. Le baccalauréat obtenu, elle fait une petite infidélité au spectacle vivant en suivant une formation d’assistante sociale et pratique sa nouvelle fonction cinq années durant.

En 2013, à Biarritz, elle contacte Le Théâtre L’Etoile Marine (aujourd’hui devenu la Cie Dékilibristador). Formée dans un atelier amateur de la compagnie dirigé par Christophe Bagardie, elle démissionne du département des Pyrénées-Atlantiques puis intègre la formation professionnelle du Théâtre du Ring à Toulouse et se forme au clown au Midi Cirque à Sengouagnet. Depuis, elle participe à toutes les créations de la Cie Dékilibristador.

Fermer le menu